DECADANCE XXL w/ CITIZEN KAIN & KIKO – LORIENT

L’équipe DéCADANCE est très heureuse de vous inviter à sa première DéCADANCE XXL, votre nouveau rendez-vous trimestriel dans la grande salle du New Symbole, à LORIENT !

Pour cette première édition, on investit la grande salle le Dimanche 30 Avril, veille de jour férié !

◆ CITIZEN KAIN (Noir Music, Stil Vor Talent, Suara)
◆ KIKO (Noir Music Official, Suara, Get Physical Music)
◆ FEM (Voyeur Music, KMS Records, Brique Rouge)
◆ MANU L (DéCADANCE)

EVENT FACEBOOK

▬▬▬ LINE UP ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

◆ Citizen Kain (Noir Music, Stil Vor Talent, Suara)

“On ne sait ce que Bruno retient d’Orson Wells ou de Kane et sans doute y aurait-il matière à lier la musique du montpelliérain aux apologues intemporels de l’américain et au fils maudit de Dieu, mais Citizen Kain est maintenant devenu un nom propre à la techno et un de ses acteurs, reléguant presque ces références mythiques à de simples anecdotes.
Il n’aura pas fallu plusieurs millénaires, ni même un siècle mais à peine la moitié d’une décennie au DJ français pour nous en détourner et nous démontrer lui aussi l’universalité de ses compositions. Échappé du punk de son adolescence, rescapé de la scène Rave des nineties, il s’évertue désormais, et ce depuis 2005, à produire une techno perçante, invariablement prenante et actuelle, s’appropriant les divers courants la traversant pour les reformuler selon son caractère. Il n’est pas simple de définir sans se perdre en qualificatifs tortueux le style de Citizen Kain. Auteur prolifique, compulsif, il aborde sans peine tous les genres d’une techno maîtrisée, alliant une efficacité rythmique, un allant unanime à une sensibilité mélodique variée. Il débarrasse de toutes leurs pesanteurs les thèmes qu’il incorpore à sa musique, ne conserve que l’essentiel, les quelques notes et effets qui relèvent sa puissance. Il déploie ses efforts vers son public, fait du plaisir immédiat, de l’emballement de son audience sa principale préoccupation et insuffle en conséquence à ses productions, dans la plus pure tradition du genre qui l’anime, une rythmique grasse constamment enivrante, fiévreuse à laquelle vient se mêler une émotion brute.
Il n’est ainsi pas étonnant de voir adhérer à sa combinaison tant de personnes; à l’image de la diversité de sa collection sans cesse augmentée, Citizen Kain s’assure les louanges de noms aussi prestigieux qu’hétéroclites (Richie Hawtin, Dubfire, Slam, Martin Eyerer, Agoria, Tomcraft, Len Faki, Maetrik, Monika Kruse, Dave Clarke, John Acquaviva, Joseph Capriati, Mihalis Safras …) qui participent à rendre compréhensible qu’il en soit venu à créer son propre label, Neverending, en Mai 2009. Au delà d’une simple preuve d’expérience, c’est surtout l’occasion pour lui d’étendre sa créativité et préciser plus encore son ambition. Discret dans sa communication et modeste dans sa présentation, le label parisien, qui fêtera donc ses 3 ans cette année, s’efforce de dépouiller de tous les artifices ses productions pour ne laisser agir sur les foules que sa passion de la techno et du club.” (by CLFT Militia)

 

◆ KIKO (Noir Music, Suara, Get Physical Music, Sincopat)

« Vingt ans de musique » Cette expression est celle qui résume le mieux Kiko, artiste versatile qui régale les fans de musique électronique depuis 2 décennies. L’aventure commence dans les années 1990 à Grenoble. À cette époque, Kiko réalise de nombreuses collaborations sur des labels tels que Interface, Ozone Records, avec des artistes français et internationaux parmi lesquels The Hacker, Oxia et Miss Kittin. Sa boutique de vinyles devient alors un point névralgique pour la scène grenobloise, fer de lance de la techno « made in France ». Il joue dès lors dans les plus gros festivals, clubs et raves, écumant les 4 coins de l’hexagone puis s’exporte à l’international. En 2011, Carl Cox le choisit pour ses warm ups de son « Revolution Tour » en France. 2013 sera marquée avec la tournée « 20 Years of Music Production » et des dates dans le monde entier. 2016, il enfonce le clou, avec une tournée en Océan Pacifique et il sera à l’affiche des soirées Outcross de Miguel Campbell au Sankeys à Ibiza.
« Véritable touche-à-tout… » Fin des années 90, Kiko décide de se concentrer sur la production en se basant sur ses propres influences, l’italo-disco et la new wave (tel que sur l’EP « Total Gaz » sorti sur Turbo Recordings). Ses nombreuses releases parlent pour lui et sont jouées par les plus grands, de Jeff Mills à DJ Hell en passant par Laurent Garnier.
Tech-house ou deep house destinées à un public exigeant. Sa discographie éclectique dévoile bon nombre de succès, en 1998 avec le fameux titre « World Cup » sur Ozone et ré-édité en 2014 sur le label espagnol Suara. En 2001, son 1er album sur Goodlife records dont le single « Monique » résonne encore sur la scène underground sans oublier son second album en 2006, « Slave of My Mind » sur Pias. En 2010, sous la houlette de Plantage 13 & Stephan Bodzin, il crée son nouveau label « Signature by Kiko » véritable raz de marée sur les dancefloors.
Son style et ses sonorités évoluent avec les années, ainsi au firmament de l’electroclash on voit ses EP sur Gigolo, plus récemment sur Break New Soil recordings, label de Gregor Tresher, Material Label de Mihalis Safras & aujourd’hui on le retrouve notamment sur Suara et en première position dans le top du label Noir music avec « Beautiful Place » classé par Mix Mag dans le top 10 des tracks les plus joués à Coachella en 2015… Son prochain EP « Living in Space », réalisé avec Dave Davis et en collaboration avec Phoebe (la chanteuse de The Avener) sortira en Mai 2016 sur Get Physical.
Vous l’aurez compris, Kiko est un artiste prolifique, plus de 500 tracks à son actifs, des collaborations fructueuses, comme celle avec son ami Olivier Giacomotto (Cold Miles) ou pour son side project « Minota » pour le label Outcross de Miguel Campbell, des signatures sur les labels qui « comptent » : Noir Music , Suara , Get physical , Sincopat …
https://www.facebook.com/KIKOMUSIC

◆ FEM (Voyeur Music, KMS Records, Brique Rouge)

DJ et producteur Rennais, FEM est sans conteste l’un des artistes électroniques les plus notoires de la scène bretonne.
Après avoir été bercé au Rock, il se passionne pour la musique électronique, se tissant au fil des années un style au croisé de la Techno de Detroit, de la House et de Tech-house.
FEM est aujourd’hui, sans conteste, l’un des artistes les plus notoires de la scène bretonne avec une forte identité. Ses sets unanimement salués mélangent intensité de la techno et groove terriblement dansant.
Producteur émérite, le jeune breton a eu l’occasion de sortir ses morceaux sur de prestigieux labels, ce qui lui a valu la reconnaissance et l’adoubement de ses pairs (Laurent Garnier, Maceo Plex, Electric Rescue, Ian O’Donovan, etc.) qui n’hésitent pas à régulièrement le playlister.
Son habilité derrière les platines n’est aujourd’hui plus à démontrer, celle-ci lui ayant permis de faire danser les publics des 4 coins de la France, des grands festivals (Astropolis, Transmusicales, Panorama) aux clubs les plus mythiques (Le Rex ou encore l’IBOAT).

◆ MANU L (DéCADANCE)

Attiré depuis tout jeune par les sonorités dance et techno, c’est en 2000 que Manu se passionne pour la House music en découvrant les mythiques soirées Open House avec Paco au Calao à Combrit. Il achètera ensuite ses premières platines vinyles et aura l’occasion de jouer dans de nombreuses soirées privées, en bars et discothèques.
Reconnaissable par son style de mix bien à lui, toujours très dynamique derrière les platines, il navigue entre Deep House groovy et Techno enivrante et percutante. Résident à La Paillote du Majestic à Quimper pendant près de 3 ans, il a pu inviter une multitude de djs.
Depuis il a eu le loisir de mixer au festival « Le Chant de l’Eucalyptus “, aux soirées Décadance à Lorient, au 1988 Live Club à Rennes avec Marco Bailey et Citizen Kain, au Piano Barge à Vannes, Organik NYE avec Odd Parents du label ELLUM de Maceo Plex.


▬▬▬ INFOS ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

  • DIMANCHE 30 AVRIL 2017 (Veille de jour férié)
  • 00:00 – 06:00
  • New Symbole – Grande Salle (en mode electro pour l’occaz’) ;)
    Le Ter – 56270 Ploemeur
  • PRÉVENTES: 12€
  • SUR PLACE: 15€
  • COOL PRICES BAR – Bière : 4€
  • LIEN PRÉVENTES : Soon…
  • PRÉVENTES PHYSIQUES :
  • ◆ Bar le Cheyenne – 35 Avenue Jean Jaurès – 56100 Lorient
  • ◆ CITY SOUND – 346 Route de Bénodet – 29000 Quimper
  • ◆ SOON … – 56000 Vannes


▬▬▬ PARTENAIRES ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

FRESH FLAVOURhttps://freshflavour.fr/
Webzine de l’Ouest spécialisé dans la culture électronique

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬