FRESH FLAVOUR PODCAST #018 – SAMUEL DI CONT’SHA (AVRIL 2014)

SDC


Les beaux jours sont de retour !


Les journées se rallongent et comme dit le diction « en avril ne te découvre pas d’un fil ». Le printemps à fait son apparition et pour se mettre dans le bain il est nécessaire de sortir ! Sur notre podcast nous avons pensé à un de ces artistes discret mais efficace que nous suivons depuis un bon moment ; pour se préparer en douceur à l’été prochain il est facile de s’imaginer au bord d’une piscine avec un bon cocktail frais, ce genre de cocktail qui te donne envie de terminer tard dans la nuit … ou tôt ! Place à notre invité du mois : Samuel Di Cont’Sha !


Pendant toute son adolescence, Samuel joue de la basse, chatouille la guitare et la batterie. Il écoute essentiellement du rock fusion… et du Brassens.

Début des années 2000 : l’avènement de la house music. Interpellé et fasciné, Samuel achète son premier CD de house et découvre ainsi le label Magic Garden, qui représente, entre autres, les DJ Jérôme Pacman, D’julz, Paco et Jacques de Marseille, pointures de la french touch émergente organisant les soirées «Open House». Mais aussi UR, Miguel Migs, Johnny Fiasco (USA), Trentemoller (Danemark), Martinez, Pablo Bolivar (Espagne), Tony Thomas, Kenny Hawkes (UK).

En 2002, Samuel est invité à mixer pour les before des soirées Kafkan Productions (Café Cannelle, Fusion et Heaven Vibes). Sa sélection électro jazz et deep-house correspond parfaitement aux débuts de soirée et l’expérience accroît son envie de s’investir.

Au fil du temps, son éventail de mélomane s’ouvre peu à peu sur des sons dits plus «efficaces». Il mixe donc plus progressif et officie à la Villa Club, Le Pym’s (Rennes), La Source (Vitré), Le Saxo (Fougères), La Crinière, Le Café Del Mar (Saint-Brieuc), La Chaumière, L’Escalier et La Suite (Saint-Malo).

Samuel Di Cont'Sha

Samuel poursuit dans le même temps les mix en bar, comme par exemple à La Fonda -lieu emblématique des soirs d’été dinardais- de 2006 à 2012. Il distille avec cœur, pédagogie et efficacité une musique souvent peu connue jusqu’alors d’un public qui se fait réceptif et enthousiaste. Samuel aime cette proximité et les échanges directs. Il rend aux gens l’énergie qu’ils lui transmettent. Ses mixs racontent une histoire et en fin de soirée, il aime constater qu’il est parvenu à la partager.

Fin 2012, il déménage à Nantes, une scène musicale du Grand Ouest des plus actives. Un nouvel horizon où il élargit son public en mixant à L’Altercafé, au Corneille, aux Caves du Castel.

Depuis 2013, il organise les soirées « Do You Want… » au Barabis à Vitré, sa ville natale, et invite des pionniers comme Dj Renégat, Marko Kid mais aussi des valeurs grandissantes comme AXOM, le collectif Binary SoundTrack (qu’il a intégré) et d’autres prochainement à venir…Aussi Samuel reste fidèle à l’ambiance bretonne comme à Rennes en jouant au Before Bar, La Bonne Nouvelle, l’After Bar, le Chantier, aux Rencontres Electroniques (Free Fest), à Brest au QG, à Quimper au Tapachula et la Paillote du Majestic.

Fin 2013 – début 2014, dans un autre registre mais tout aussi honorable car à but pédagogique, une résidence du premier vendredi du mois sur Bolz-Radio.com, avec un minimix de 30 minutes pour une approche en douceur de la deep-house pour les novices et un bon moment passé pour les connaisseurs.


Suis ses actualités Facebook : https://www.facebook.com/djsamueldicontsha


Tu veux écouter plus de tracks ? Checke un de ses morceaux !



Un gros bisou à Samuel Di Cont’Sha pour sa participation à notre podcast.


Vous pourrez le retrouver aux platines de la Bonne Nouvelle le samedi 12 avril à Rennes !


Fonda noir et blanc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>