INTERVIEW : LES GOÛTEZ ÉLECTRONIQUES AVEC COMBE

© Elsa Bouillard (Photo)

Fresh Flavour est parti à la rencontre d’un des acteurs les plus dynamiques de la scène nantaise : Guillaume Combeuil !

Une belle interview pour en savoir plus sur le Goûtez Electronique organisé aux Jardin des Berges par l’association House2couette dont il fait parti ! La saison estivale arrive à grand pas, et tout le crew est prêt à relancer ces beaux open-air familiaux sur Nantes.

🍹Comment vous est venu l’idée des Goûtez Électroniques ?
On a créé le Goûtez Electronique avec house2couette en 2009. L’idée au départ était de promouvoir la musique électronique à Nantes, amener les gens à découvrir cette musique inconnue pour un certain nombre d’entre eux. En 2009, la scène nantaise n’était pas aussi dynamique qu’aujourd’hui. Il y avait moins de soirées et un plus petit public, on s’est dit que ce genre d’événements un dimanche, en plein air, inciterait plus de gens à s’intéresser à la musique électronique.

🍹Vous vous êtes inspiré des Piknic Electronik par hasard ?
En partie oui, ce sont les premiers à avoir fait des événements sur ce format de manière régulière à Montréal. Puis d’autres idées sur le même principe sont nées dans plusieurs autres villes dans le monde entier. En France il y a par exemple les siestes électroniques à Toulouse et Paris, où les Ilots à Tours, chacun ayant des spécificités différentes. Pour les Goûtez le format reste similaire au Piknic, sauf que l’entrée est gratuite. Comme je le disais juste avant, l’objectif était de faire découvrir cette musique à un plus large public, et pour cela il fallait que ce soit accessible à tous.

🍹 En effet c’est super d’organiser des événements gratuits de cette ampleur à Nantes. Vous faites comment alors pour financer le projet ?
Au niveau du matériel, on ramène le nôtre, on est totalement autonome là-dessus donc ça fait quand même pas mal de dépenses en moins. C’est surtout la sécurité, la protection civile et l’artistique qui constituent le gros de notre budget qui est financé par les recettes du bar installé sur le site.

🍹 Vous avez parlé de promouvoir la musique électronique comme objectif, est-ce que vous pensez l’avoir atteint ?
Au début en 2009 il y avait encore très peu de monde qui venait, alors que désormais, il y a jusqu’à 10 000 personnes sur toute la journée (pas plus de 5000 en même temps sur le site pour des raisons de sécurité). L’événement a pris une toute autre ampleur ! Et dans ce sens l’objectif est atteint, mais c’est aussi grâce à la dynamique de toute la scène électronique française et plus particulièrement nantaise depuis quelques années que nos événements ont pris une telle envergure. Tous les acteurs de la scène, et le public notamment contribuent à promouvoir la musique électronique.

🍹 En ce qui concerne les line-up, vous présentez exclusivement des artistes locaux ?
Pas mal d’artistes locaux mais on ramène aussi des artistes nationaux et internationaux. Par contre pas spécialement de trop grosses têtes d’affiche pour plusieurs raisons : d’une notre budget est assez limité, de deux ça réunirait trop de monde (ce qui serait un problème en terme de confort et de sécurité). Mais surtout on est dans une optique de découverte, et on a de la chance que les gens suivent déjà en masse. En revanche les artistes qu’on invite aussi discrets soient-ils sont des gens très respectés dans leur domaine, par leurs pairs ou leur public.

 

 

🍹 Les Open-air, vous les faites chaque année ?
Oui, et cette année ce sera le 28 mai au Ferrailleur qui fête ses 10 ans. D’ailleurs je mixerai (sous mon pseudo Combe) aux côtés d’Alan.D et du parisien Fareed (moitié du duo Society Of Silence) qui fera un live. On organise aussi tous les afters du Goutez au Ferrailleur depuis quelques années, pour continuer la fête jusqu’à 3 heures et demi du matin.

PROCHAIN DATE 28/05 : EVENT FACEBOOK

 

🍹 Pour finir, quel a été ton meilleur souvenir jusque-là en tant qu’organisateur et en tant que DJ avec le Goûtez Électronique ?
J’en ai plein ! En tant qu’organisateur, ce serait sûrement la spéciale pour les 10 ans de House 2 Couette à la Cale des sous-marins. On avait changé d’endroit pour l’occasion, un lieu unique où il n’y a jamais eu d’événement de ce genre. Et c’est je pense, resté dans les mémoires.

 

Sinon un souvenir un peu plus drôle, en 2013 on avait invité le Mamie’s Crew, la Loire avait débordé et l’eau était montée jusque sur la pelouse…. On a dû désinstaller le son, tout remonter sur la scène en vitesse pour éviter de détériorer le matériel, ou pire électrocuter quelqu’un. On a eu sacrément chaud ce jour-là. Tout le monde pensait que ça allait s’arrêter, mais 20 minutes après on a pu remettre du son et le public est devenu fou, c’était un sacré bon moment.
Sinon en tant que DJ, le closing de la saison 2014 des Goûtez Électroniques où je jouais le tout dernier set. C’est sûrement mon plus beau souvenir, le dancefloor était over-blindé et entendre le public en feu sur un de mes propres tracks est un souvenir inoubliable.

© Vidéos : Goutez Électro

>> Les très prochaines sessions Goûtez Électronique 2017 : 25 juin, 20 août, 10 septembre et 24 septembre

On remercie fortement Combe, pour toute son attention et ses réponses à ce chouette entretien !