DANS L’OMBRE DE LUNACY @ NANTES

LUNACY c’est une création de Pacôme, un beau collectif qui s’est formé par expériences et forte détermination pour être aujourd’hui un acteur évident de la scène électronique nantaise.

Après un passage dans Sound Lockdown, il a très vite voulu se lancer dans un projet plus personnel en créant la structure Lunacy. Lunacy a aujourd’hui 2 ans et demi et compte et plus d’une vingtaine d’évènements.

 

 

Bonjour bonjour Pacôme ! Raconte nous comment tu as pensé au nom « Lunacy » !
Pur hasard, je voulais quelque chose qui fasse penser à la nuit et j’avais déjà l’idée l’un logo avec une lune (notre ancien logo). Ensuite c’est allé très vite, j’ai trouvé le nom Lunacy qui représente la folie et l’excitation – donc ça rejoignait le positionnement que je voulais atteindre.

Ca fonctionne comment au sein du collectif ?
Je suis fondateur. Je m’occupe de la programmation, de la communication et de la logistique post-event. Il y a aussi 3 autres potes dans l’équipe, qui gèrent la logistique, les run artistes, la billetterie etc. Sinon c’est ma copine qui gère toute communication visuelle avec moi.

 

 

Et tes soirées ? Parles-nous un peu plus de ton concept.
J’essaye de me placer sur un créneau qui me correspond le plus, et en voulant faire découvrir un maximum d’artistes au public. C’est pour cela que tous les invités des Lunacy n’ont jamais joué à Nantes auparavant.
Pas de très gros noms donc, mais des artistes extrêmement talentueux de la scène techno.
Les premières Lunacy se déroulaient à l’Altercafé, au Hangar à Bananes. Cet endroit est vraiment propice pour commencer à développer une régularité au niveau des soirées et ainsi pouvoir fidéliser un public. Cependant, le format horaire (23h – 3h30) ainsi que l’aspect général de ce club ne correspondait pas forcément à la ligne artistique que nous développions. Depuis Octobre 2016, nous nous sommes donc délocalisé au CO2 Club Origin près de Chantenay. Un créneau minuit – sept heures, un système son Funktion-One très bien réglé par mon ami Guillaume Combeuil, un chill extérieur avec nos résidents de La Source… Bref, l’endroit propice pour y développer nos soirées..!

Quand as été ta première approche avec la musique électronique ?
Je suis originaire de Vannes, j’ai dû commencer à y toucher et à en écouter dès l’âge de 15 ans, à cette époque c’était surtout de l’electro pure comme The Hacker par exemple.
Puis en 2011 j’ai également travaillé pour le webzine Electro News. J’y appartiens toujours d’ailleurs, j’ai été graphiste et rédacteur, mais c’est en suspend depuis quelques années maintenant.
Si tu pouvais jouer aux côtés de n’importe quel artiste, là maintenant, tu citerais qui ?
Kondaktor, Ancient Methods (encore une fois), Broken English Club, Tzusing, Vatican Shadow et beaucoup d’autres….

 


Des événements dont tu es impatient de voir, d’y participer ?
Paco Tyson bien sûr, mais aussi les premiers Goûtez Electro de la saison, le Berlin Atonal…

 

Ton meilleur et pire moment durant tes activités LUNACY ?
En novembre dernier à l’ALTERCAFE, où nous invitions ANCIENT METHODS. C’est vraiment mon artiste favori depuis plusieurs années, et ça faisait 2 ans que j’essayais de le faire jouer à Nantes. C’est vraiment un type en or, à l’écoute et qu’on reverra sûrement très prochainement à Nantes…
Sinon dans les pires c’était en septembre dernier, on a eu un flop à l’Altercafé lorsque l’on a invité Von Grall jeune artiste Français signé sur Semantica Records. En effet, on avait le festival Scopitone, le Safari Nantais, et plusieurs autres soirée au format + intéressant qui nous ont fait défaut. Dommage, car le set de Von Grall était simplement magnifique…

 

 

A Nantes, qu’est-ce que tu aimes le plus ?
Le public qui est vraiment fidèle et qui n’hésite pas à témoigner de son intérêt. Les clubs, de plus en plus ouverts et à l’écoute avec qui on essaye de gérer au mieux nos évènements. La taille parfaite de la ville aussi, qui contribue à notre bien-être et au bon fonctionnement de la scène électronique.

Des projets futurs à nous transmettre ?
La dernière session avant la saison sera le 20 mai au Club 25 ! Une belle clôture de prévue avec un live du duo NX1, la présence de PROCEED aka Blurred Boy, moi-même et ARKHM. On aura sûrement une nouvelle co-production avec Open Minded dès la rentrée, avec une soirée à Nantes et à Paris.

Enfin, sors-nous le titre qui t’ambiance en ce moment !
November Novelet – Free

 

Merci beaucoup Pacôme ! On te retrouve très vite à la prochaine LUNACY NIGHT, la dernière avant la saison estivale !